Édouard ou la liberté

🪶 « Prête-toi ma plume » vous emmène à vingt mille lieues sur les mers. Ou presque ! Et il est probable qu’après votre lecture du portrait d’Edouard Bourély, notre capitaine du jour, vous ayez une joyeuse envie de prendre le large au rythme des quarts et des bordées. ⛵

Portraits rédigés Photo et informations Édouard épisode 10

C’est pourtant loin de la mer, en terre bourguignonne, qu’Édouard naît et grandit.

Ses parents lui transmettent à la fois le goût des sciences et celui des lettres. Dès son enfance, il ressent le besoin d’explorer des univers, de réinventer des possibles et de nourrir son imaginaire. Et il découvre le design, un domaine qui lui permet d’allier méthode et créativité.

Ce qui lui tient à cœur avant tout, c’est l’humain. Il aime comprendre une problématique, apprendre de nouvelles choses, proposer une solution, accompagner une réflexion. Prendre de la hauteur comme on monte au grand-mât juste après la tempête.

Design sur-mesure

Ses études le mènent d’abord à Reims, puis en Normandie et enfin à Lyon. Il enchaîne une école d’art, un BTS de design et un diplôme d’arts appliqués en design de produits. Édouard suit le vent, mais tient son cap.

Il milite pour que l’on ne réduise pas le design à l’esthétique, mais qu’on le conçoive comme une stratégie à part entière. Et il intègre un Master dans lequel il se sent comme un poisson dans l’eau, porté par deux grands noms de l’enseignement supérieur lyonnais. Il y trouve une approche pluridisciplinaire et ingénieuse qui marie le commerce et la sociologie, et découvre enfin sa vocation.

Portraits rédigés - personnage préféré Indiana Jones
Portraits rédigés - mode d'expression préféré texte
Portraits rédigés - film préféré Grand Bleu

Océan de possibilités

Installé à Paris, il élargit son horizon professionnel et s’initie au design de services. Il travaille pour des employeurs et des thématiques très variés : transport, banque, grande distribution, santé, etc. en agences digitale, de design ou de conseil. Il se nourrit de tout, apprend à chaque escale, mais le temps passe comme si quelque chose, en lui-même, n’était pas à bon port.

Alors Édouard largue les amarres… Et son travail ! Il se lance dans une transatlantique qui le mène jusqu’à la Martinique, à l’aube du confinement. Un rêve de gosse, né des années auparavant, lors d’une croisière familiale au rythme des alizés dont il ressort transformé par ses lectures et ses premières aventures en eau salée.

Portraits rédigés - couleur préférée le rouge et le noir les deux
Portraits rédigés - auteur préféré Édouard
Portraits rédigés - œuvre préférée Seigneur des Anneaux

La voile, la mer, la vie

Pendant son adolescence, il découvre à la fois l’archipel des Glénan et l’école de voile du même nom. Une vraie révélation ! Les sensations, la vitesse, le collectif, la liberté, loin des adultes et du quotidien. Alors il y retourne, encore et encore, jusqu’à devenir lui-même moniteur de catamaran. Un job d’été en or…

Mais pas seulement, car au fil de l’eau, Édouard devient skipper amateur en habitable. En parallèle, il commence à partager ses écrits, ses ressentis, et réalise que cela plaît. Pour lui, écrire est un voyage intérieur, un moment suspendu, une activité intimiste qui le porte autant que les vagues sous sa coque. A travers les mots, il pérennise souvenirs et émotions.

Écoute, rêve, réalise

Il se remet beaucoup en question. Et c’est au détour d’une randonnée dans les montagnes corses qu’Édouard cueille un jour l’idée de créer son entreprise. Ainsi naît Zomia, début 2023. Il réunit enfin ses deux passions, la mer et le design, pour résoudre les problèmes et apporter son aide aux entreprises. Car comment innover si l’on reste bloqué dans ses habitudes ?

Pour aider ses clients à penser autrement, Édouard organise des séminaires stratégiques en voilier. L’objectif ? Leur permettre de mieux se connaître et d’avancer dans la même direction, loin de leur quotidien. Lorsqu’une équipe devient équipage, cela change tout… Un petit pas pour les Hommes, mais un grand pas vers la liberté. 🗽


©️ Marion Haug / Scribox – novembre 2023. Merci à Édouard de s’être prêté au jeu de « Prête-toi ma plume » !

Et vous… Vous êtes prêt à vous faire tirer le portrait ?

LinkedIn
Share
Verified by MonsterInsights