Maxime ou le naturel

🪶 Tous les chemins mènent à Rochefort : telle pourrait être la morale de notre histoire du jour ! Car « Prête-toi ma plume » traverse la France et met le cap sur la Charente-Maritime. C’est l’occasion de vous présenter Maxime Franusiak, créateur d’images et d’évasion, qui exerce son métier au rythme des embruns et de la nature.

Portraits rédigés Photo et informations Maxime épisode 18

Il grandit près de l’Arsenal des Mers, où naquirent en leur temps les plus illustres navires de la marine française.

C’est là qu’il voit revivre, sous les yeux passionnés de son grand-père, une aventure humaine et logistique un peu folle : celle de L’Hermione. Pas la copine de Harry Potter, non, mais la frégate aux (faux) airs de bateau pirate.

🌊 Pour Maxime, l’audiovisuel est presque une navigation. On y retrouve de la poésie, de la technique, de l’effort, de l’humain, de la hauteur… Et aussi une omniprésence des éléments naturels, dont la caméra capture à la fois l’immensité, la puissance et la fragilité.

Regarder au loin

Dès son enfance, Maxime aime capturer l’instant avec son appareil photo : en famille, entre amis… Alors en toute logique, il choisit l’audiovisuel comme option facultative au lycée. Puis il part à Angoulême pour un BTS consacré au montage de vidéos. Plaisant, mais pas suffisant : il lui manque le terrain, l’extérieur, le grand air et les rencontres.

Pour sa Licence professionnelle, il décide d’explorer à la fois la Bretagne Nord et la prise de vues. L’image, le son, la création : voilà sa passion ! Et s’il consacre ses étés à surveiller les plages avec la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) pour prendre soin (un peu) de ses finances et (beaucoup) de la vie des autres, c’est bien comme vidéaste et photographe qu’il se met à son compte à la fin de ses études.

Portraits rédigés - inspiration préférée eau de vie
Portraits rédigés - citation préférée Maxime
Portraits rédigés - personnage de BD préféré Astérix

La  vague et l’âme

C’est là que revient L’Hermione : 200 ans après son intervention dans la guerre d’indépendance américaine, voilà qu’elle se mêle de l’entreprise de Maxime. Pour le meilleur ou… pour le meilleur, évidemment ! Maxime escalade les mâts, les vergues, les haubans et les plateaux de hune. D’artimon en misaine, de gaillard en beaupré, il croque gabiers et officiers à la lumière du soleil ou de l’effort collectif.

Et au passage, il trouve son cap. Créer de l’émotion et de l’image, oui, mais pour raconter la mer : sa nature extraordinaire, ses vaisseaux emblématiques, ses folles régates, ses grandes aventures… Moussaillon occasionnel pendant son enfance, il prend alors conscience de l’importance de la grande bleue dans son imaginaire comme dans ses valeurs.

Portraits rédigés - mode d'écriture préféré ordinateur
Portraits rédigés - mot préféré Maxime
Portraits rédigés - lieu préféré La mer

La mer à voir

Désormais, Maxime accompagne les professionnels du nautisme et du monde maritime. Pour eux, avec eux, il réalise des vidéos qu’il imagine de A à Z. Il filme les grands voiliers autant que les Optimist, les fédérations sportives autant que les constructeurs de bateaux, la Méditerranée autant que l’Atlantique.

Et il se sent comme un poisson dans l’eau dans son job. Ce qui compte pour lui, c’est de partir à la découverte de nouveaux projets et de nouvelles personnes. Mais aussi de protéger l’environnement en général et les océans en particulier. A travers ses images, c’est tout son engagement qui s’exprime et qui s’expose.

Le vent en poupe

L’aventure ne fait que commencer ! Car Maxime ne manque ni de matériel, ni d’imagination. Il tourne depuis la côte ou sur les flots, mais aussi dans les airs, à la surface… De quoi laisser libre cours à ses idées et à ses envies, tout en montrant la mer sous son meilleur profil.

En attendant, peut-être, de pouvoir à nouveau immortaliser L’Hermione, actuellement aux prises avec un vilain champignon au chantier naval de Bayonne. Un bien long combat, dont nous voulons croire que la frégate sortira victorieuse… Ne serait-ce que pour vous permettre de l’admirer encore et encore sous l’objectif de Maxime. Bon quart à vous ! ⛵


©️ Marion Haug / Scribox – mars 2024. Merci à Maxime de s’être prêté au jeu de « Prête-toi ma plume » !

Et vous… Vous êtes prêt à vous faire tirer le portrait ?

LinkedIn
Share
Verified by MonsterInsights